ENCRES CONTACT ALIMENTAIRE INDIRECT


Il est interdit d’imprimer des encres en contact direct avec des produits alimentaires sauf si les
matières premières appartiennent au Codex Alimentarius (en fonction de certaines quantité) et si
l’encre ne dénature pas l’arôme ni le goût du produit.
En ce qui concerne le contact alimentaire indirect, en résumé, il faut que les composants de l’encre
n’entrent pas dans la liste d’exclusion EuPIA et pour les encres UV, doivent avoir un certificat de
faible migration, notamment pour les photo-initiateurs. Le fait d’imprimer une encre de ce type là
impose toutefois à l’imprimeur de vérifier que rien ne va venir contaminer le support d’impression et
les encres pendant le laps de temps nécessaire entre l’entrée et la sortie des supports dans la société.
De plus, il faut vérifier si le support lui-même est autorisé pour un contact alimentaire indirect.

 

 

télécharger la fiche technique